S'inscrire à la newsletter

S'inscrire à la newsletter
Le comportement des décideurs en matière d’information professionnelle

Accueil  >  Ressources   > Blog

Le comportement des décideurs en matière d’information professionnelle

Nomination, en partenariat avec Tonics, agence spécialiste du Content Marketing B2B et du développement de communautés professionnelles vient tout juste de révéler les résultats du premier Baromètre InfoDécideurs, une étude dédiée aux pratiques d’information professionnelle des décideurs français. Retour sur les principaux enseignements avec Valérie Geneyton, fondatrice de Tonics et d’Abiléo.

Pourquoi réaliser un Baromètre sur les comportements des décideurs français en matière d’information professionnelle ?

Parce que nous ne savions plus comment les décideurs s’informaient, du moins en France. Tout le monde sait que les pratiques de veille ont fortement évoluées. Les décideurs interrogés le disent : 90 % considèrent que leurs pratiques se sont transformées en 5 ans. Mais comment ? et dans quelle proportion ? Nous sommes abreuvés d’études souvent américaines qui traitent d’un canal d’information ou d’un format avec des résultats parfois contradictoires. Nous voulions disposer d’un outil complet d’aide à la décision pour revoir nos pratiques et prioriser nos actions en matière de Content Marketing B2B.

Qu’est ce qui t’a le plus marqué dans les résultats de cette étude ?

J’ai été très surprise par le temps consacré à la veille par les décideurs français. 61% des décideurs français consacrent plus de 2 heures par semaine à la veille ou à la recherche d’information. 35% dépassent les 4 heures par semaine. Quand nous avons extrapolé les résultats, nous sommes arrivés à une moyenne hebdomadaire de 3h55 ! C’est un temps considérable qui illustre bien la nouvelle façon de prendre des décisions : une multitude de sources d’information, des fournisseurs contactés de plus en plus tard, une confiance plus dure à gagner.

Veille au coeurs des décideurs -temps passé

Y a-t-il des surprises, bonnes ou mauvaises, dans les réponses des décideurs français ?

Il y a deux éléments qui nous ont tous étonné chez TONICS :

  • La préférence des décideurs français pour les formats rédactionnels, articles ou livres blancs, par rapport aux formats graphiques et aux vidéos. La vidéo est le format le moins apprécié par les décideurs français interrogés : seulement 11% la cite comme l’un de leurs deux formats préférés. Cela semble contradictoire avec les comportements anglo-saxons.
  • L’importance des réseaux sociaux, désormais utilisés par 95% des décideurs interrogés, toutes fonctions confondues. Et ce, avec une fréquence importante : 75% déclarent utiliser les réseaux sociaux plusieurs fois par semaine.

quel contenu consultez-vous le plus souvent

Les résultats de cette étude te pousse-t-elle à revoir certaines pratiques ?

Cette étude nous rappelle certains fondamentaux : le besoin de mettre à la disposition des décideurs une information synthétique et ciblée, pragmatique et engagée. Elle remet aussi en cause certaines pratiques opérationnelles. Par exemple, faut-il encore envoyer systématiques nos emailings le mardi et le jeudi matin, quand 85% des décideurs font leur veille en dehors des horaires de travail ? En synthèse, ce qu’il faut retenir de cette étude ? Que la route est encore longue pour élaborer des stratégies de contenus répondant aux attentes des décideurs français. 40% des décideurs français considèrent que les contenus fournis par les prestataires ne sont pas pertinents. Nous avons encore tous du travail !     Rappel de la méthodologie : Le Baromètre InfoDécideurs est une étude annuelle réalisée par Tonics, agence  spécialiste du Content Marketing B2B et du développement de communautés professionnelles, en partenariat avec Nomination. En 2015, 302 décideurs français appartenant à des entreprises de 20 salariés et plus ont été soumis à plus de 50 questions en ligne, permettant d’analyser en profondeur les pratiques et attentes actuelles en matière d’information professionnelle de chaque typologie de décideurs, selon sa fonction, son âge, la taille et le secteur de son entreprise. Les décideurs interrogés font partie des directions générales, directions marketing et communication, directions financières et ressources humaines, directions systèmes d’information & innovation.