S'inscrire à la newsletter

S'inscrire à la newsletter
Christophe Burckart

Accueil  >  Ressources   > Blog

Christophe Burckart

Directeur général France et Monaco, REGUS - Secteur Services environnementaux, facility management

Directeur général France et Monaco pour Regus depuis 2014, Christophe Burckart a récemment étendu ses responsabilités à l’Afrique du Nord. Il nous dévoile les défis auxquels est confronté le fournisseur d’espace de travail flexibles à l’heure du coworking et du télétravail.

Nomination : Quelles sont les potentialités de l’Afrique du Nord dont vous venez de prendre la tête en plus de la France et Monaco ? Christophe Burckart : L’Afrique du Nord est une zone à forte croissance pour notre activité. Nous sommes passés de 6 centres d’affaires en 2014 à 28 sites en 2016. C’est un nouveau challenge que me confie Regus en étendant mon périmètre d’action à une zone particulièrement dynamique. Les potentialités de l’Afrique du Nord sont importantes : la croissance de la population est l’une des plus fortes au monde, les projets immobiliers se multiplient et les implantations des entreprises étrangères sont en phase de reprise. Mon objectif est à la fois de consolider cette croissance à court terme, puis de l’accélérer dans les années à venir. Parallèlement à cela, notre développement en France continue à un rythme soutenu. Ce mois-ci à Lille, nous ouvrons notre centième centre Regus. Notre actualité, c’est aussi le lancement de la marque de coworking Spaces avec 4 sites à Paris en plein centre du Silicon Sentier et à Boulogne, Pont de Sèvres. « Les sociétés du CAC40 externalisent leurs services immobiliers » L’ouverture des filiales Spaces, est-ce une manière de contrer l’essor du coworking ? Spaces est bien plus qu’un espace de coworking. C’est une communauté d’entrepreneurs qui développent leurs activités et la performance de leurs entreprises dans l’interaction avec les autres membres de la communauté. C’est un lieu de vie rythmé par des événements et des occasions multiples d’échanger. Outre les petites structures ou les startups en quête d’agilité, est-ce que de grandes sociétés vous font confiance ? Toute grande entreprise a d’abord été une petite structure ! Nous avons accompagné Google lors de leur entrée sur 70 marchés. Amazon, Uber, Nokia ont démarré leur activité chez Regus qui les a aidés à se développer sur de nouveaux marchés. Aujourd’hui des sociétés du CAC 40 préfèrent externaliser leurs services immobiliers auprès de Regus ou nous confier la gestion de leurs espaces disponibles. Les ETI ou les grands groupes qui ont lancé des plans de développement dans le domaine numérique apprécient également l’offre Spaces qui permet d’accueillir leurs collaborateurs dans un univers inspirant qui les incite à réfléchir « out of the box » pour conserver leurs talents. Mais Spaces accueille également des entrepreneurs innovants et des travailleurs indépendants qui souhaitent bénéficier de l’énergie qu’ils peuvent trouver au sein d’une communauté internationale de plus de 80.000 collaborateurs. « Nous avons su faire évoluer nos marques et nos concepts en innovant » De quelle manière réussissez-vous à allier flexibilité et bien-être au travail ? Spaces s’adresse aussi bien aux grands groupes qu’aux ETI, PME ou startups. Nous avons su recréer un cadre de travail qui permet à chacun de s’aventurer hors des cadres pour développer son activité avec succès. Nous fondons un environnement professionnel sur les principes de collaboration et d’inclusion qui s’adaptent aux modes de vie et usages de chacun. Ainsi, Spaces met à disposition de la communauté un agenda d’événements inspirants pour que la vie au bureau offre une ouverture sur le monde (keynotes, rencontres, expériences, test de produits, dégustations…) tout en mettant à disposition de chacun un grand nombre de services (barista, sport, yoga, coiffure-manucure…). Il faut répondre aux besoins quotidiens des membres via des partenariats exigeants avec les acteurs plébiscités par la communauté des entrepreneurs. Dans votre marché, ne craignez-vous pas le développement du télétravail ? Au contraire ! Le télétravail ne signifie pas forcément travail à domicile. Les espaces de travail du réseau Regus, notamment les tiers lieux de notre marque Stop & Work, offrent aux télétravailleurs des alternatives professionnelles favorisant le travail en équipe. Depuis 2014, le concept Stop & Work se développe dans des zones périurbaines à proximité des zones résidentielles où le temps de transport peut constituer un frein à la motivation du salarié. C’est donc un plébiscite pour notre modèle et une superbe opportunité de rendre notre réseau et nos services disponibles à un plus grand nombre de professionnels. En résumé, Regus est le leader des centres d’affaires depuis 30 ans. Nous avons su faire évoluer nos marques et nos concepts en innovant et en nous adaptant toujours à l’évolution des modes de vie. Avez-vous une devise que vous appliquez à votre vie professionnelle ? « It is about doing important things, rather than just things ». Propos recueillis par Adrien Ares aares@nomination.fr