S'inscrire à la newsletter

S'inscrire à la newsletter
Hervé Fillon

Accueil  >  Ressources   > Blog

Hervé Fillon

Directeur Général, STREGO - Secteur Conseil en audit, expertise comptable

Depuis 1980, Hervé Fillon évolue chez STREGO, dont les domaines d’expertises historiques sont comptables, sociaux et audits. A l’heure d’enfiler les habits de directeur général, il nous fait part des perspectives de son groupe. Entre tradition et modernisation…

Nomination : Entré chez STREGO en 1980, vous êtes devenu associé en 1996 et directeur région Anjou en 2010. Il est souvent reproché aux dirigeants de ne pas connaître le terrain. Pensez-vous que votre parcours vous permette d’éviter cette critique ? Hervé Fillon : Grâce à mon parcours, j’ai une excellente connaissance du fonctionnement de STREGO. C’est d’autant plus vrai que j’ai toujours côtoyé la gouvernance. Je n’arrive pas dans l’inconnu. Concernant la partie expert-comptable, mon côté terrain et dirigeant de la production me permet d’avoir une légitimité dans mes propositions par rapport aux collaborateurs. STREGO se présente comme « créateur de valeur durable ». Qu’entendez-vous par là ? HF : Au départ, STREGO est un cabinet d’expertise comptable. C’est notre cœur de métier traditionnel avec l’expertise-comptable, la tenue de comptabilités et l’établissement de bilans… Aujourd’hui, STREGO offre d’autres services aux entreprises et dirigeants, pour leur apporter une vraie valeur ajoutée. Par exemple dans le social, nous faisons de l’audit ou du conseil en rémunération. C’est pourquoi nous disons volontairement l’entreprise STREGO et non plus le cabinet STREGO. « Les métiers de l’expertise comptable vont muter » En quoi le numérique change-t-il la profession d’expert-comptable ? HF : Il y a quelques années, nous avons fait le constat que notre métier traditionnel – établir des comptes ou tenir des comptabilités – évoluait vers l’automatisation. Le monde est devenu plus concurrentiel et la valeur des prix de vente a changé. Aujourd’hui, il est indispensable d’avoir des coûts moins élevés. Cela passe par l’amélioration de la production, donc le passage au numérique. Concrètement, nos clients profitent de nouveaux outils, qui vont automatiquement comptabiliser les factures, par exemple. Est-ce que cela sous-tend l’apparition de nouveaux métiers ? HF : Il est important que nous puissions proposer d’autres services pour accompagner les dirigeants sur l’ensemble de leurs besoins dans la direction d’entreprise. Nous avons la possibilité de proposer à notre clientèle de la gestion de patrimoine, des experts en recherche de financement ou en audit d’assurance. Le métier de nos collaborateurs va évoluer vers d’autres secteurs, notamment le conseil, mais sans abandonner l’expertise comptable, qui reste la base. Les métiers de l’expertise comptable vont muter, et pas seulement chez STREGO. « Aller vers l’international » Etes-vous impacté par la dématérialisation ou l’avènement du big data ? HF : Nous sommes en plein virage numérique. Nous venons d’achever l’opération Clients Connectés. Depuis début février, nous avons connecté l’ensemble de nos clients sur un portail dédié avec des relations digitalisées sur la partie production. La suite concerne la mise en place d’un CRM, puis le traitement du Big Data. Depuis deux ans, vous avez installé des bureaux à Paris. Pourquoi maintenant ? HF : Cela fait partie de notre Stratégie 2020. Nous souhaitons aller vers l’international en accompagnant d’une part les clients qui viennent de l’étranger pour s’installer en France, mais aussi ceux de nos clients qui souhaitent s’installer à l’étranger. Et on sait très bien que l’International passe par Paris. Avez-vous une devise que vous appliquez à votre vie professionnelle ? HF : Je suis plutôt quelqu’un de rigoureux. C’est sans doute ma déformation d’expert-comptable… J’ai comme objectif la rigueur et la solidarité pour mes équipes. Propos recueillis par Adrien Ares aares@nomination.fr