Nomination

Nomination

Comment identifier et activer les diverses composantes d’un programme entreprise ?

Comment identifier et activer les diverses composantes d’un programme entreprise ?

La recherche de donateurs est au cœur des problématiques lors de l’activation de son programme entreprise. Mais quels sont les leviers qui permettent aujourd’hui de réaliser une belle collecte ? Retour sur quelques bonnes pratiques afin de gagner en efficacité.

1% des entreprises concentrent 80% du PIB français

A quelles sociétés s’adresser en premier ? Cette réflexion est censée éviter des pertes de temps d’autant que l’Insee recense pas moins de cinq millions d’entreprises en France. Toutes ne se valent pas au moment de chercher de nouveaux partenaires. Davantage que les TPE, il est conseillé de privilégier les grandes entreprises comptant plus de 5.000 salariés, les ETI voire des PME et certaines start-up en forte croissance. Au final, cela représente 1% des sociétés sauf qu’elles pèsent 80% du PIB français. Il s’avère donc pertinent de concentrer ces efforts là-dessus. « C’est du bon sens que le groupe Carrefour n’a pas la même valeur que la boulangerie du coin », résume Benoit Marcellin, directeur marketing de Nomination. De son côté, WWF a fait le choix de s’adresser à l’ensemble du tissu économique en développant une offre à destination des petites et moyennes entreprises : le Club PME. Une forme de mécénat environnemental qui permet d’entreprendre pour la planète.

Identifier les entreprises et les décideurs

La réussite d’un programme entreprise dépend donc d’une bonne connaissance des comptes et d’une segmentation pertinente. Toutes les organisations ne peuvent se reposer sur leur notoriété pour ne gérer que des demandes entrantes. La majorité d’entre elles doivent clairement délimiter leurs périmètres de collecte. Une nouvelle fois, c’est l’information de qualité qui fait la différence afin de comprendre l’écosystème des entreprises ciblées. Ainsi, il est possible de prendre connaissance des directeurs RSE ou des décideurs plus opérationnels qui composent les entreprises de taille significative grâce à la data fournie par la Nomination. « Notre métier consiste à identifier les entreprises, les qualifier pour aider nos clients à les activer en prenant contact avec la bonne personne », explique Benoît Marcellin.

Développer une approche sur mesure

Le programme entreprise est prêt à rencontrer de potentiels donateurs. D’ailleurs, les décideurs susceptibles d’être réceptifs ont été identifiés. Très bien. Il faut poursuivre dans cette voie. Maintenant, l’important c’est d’affiner une stratégie de prise de contact. One-to-one ou campagne emailing ? Quoi qu’il en soit, il reste fortement souhaitable de développer une approche sur mesure. « Nous recommandons à nos clients d’utiliser des tons différents. On ne s’adresse pas de la même manière selon les secteurs d’activités des entreprises ou du poste occupé dans un organigramme », expose le directeur marketing de Nomination.

La mobilisation des salariés

Outre l’organisation d’évènements ou la tenue d’ateliers, il est intéressant de déployer d’autres leviers. C’est le cas de la mobilisation des salariés pour donner du sens et relayer les engagements des entreprises concernées auprès de leurs collaborateurs. Par exemple, c’est ce qui a été mis en place par WWF au travers de la plateforme WAG (We Act for Good). Il s’agit d’un programme de changement de comportement qui – en matière d’alimentation, de transport ou de gestion des déchets – simplifie le passage à l’action et transforme les gestes de chacune et chacun en action collective. Dans cette perspective, Nomination a participé à la campagne emailing aux côtés de la première organisation mondiale pour la protection de la nature.

Sales Intelligence

L'outil de prospection commerciale Le bon message, au bon contact, au meilleur moment.

Découvrir l'offre