Tester nos services

Tester nos services
Bien rédiger l’objet de votre emailing B2B

Bien rédiger l’objet de votre emailing B2B

Vous savez comment faire un emailing à destination de vos prospects, et il vous faut maintenant optimiser cet emailing B2B. Le choix de l’objet est toujours un moment délicat. Premier incitateur d’ouverture, vous devez pourtant prêter une attention toute particulière à sa rédaction. Voici quelques conseils pour le rendre à la fois plus pertinent et plus attractif.

Maîtrisez-vous les bonnes pratiques de l’emailing BtoB ? Pour le savoir, faîtes le test en cliquant ici

L’objet de votre emailing B2B, un outil et une solution à la fois

Créer un emailing B2B doit vous permettre d’atteindre votre objectif, clairement et précisément défini. Chaque détail a son importance, et si votre message doit s’adapter à chaque campagne, il doit aussi répondre aux spécificités de l’approche B2B. L’objet de votre e-mail B2B apparaît comme une des clés de la réussite de votre campagne marketing, et ce pour deux raisons essentielles.
L’objet d’une campagne emailing B2C ou B2B représente en effet un des principaux points de surveillance des logiciels anti-spam. Qu’il s’agisse d’une solution dédiée ou d’une option de votre messagerie interne, ces logiciels vont analyser les termes utilisés dans l’objet de votre emailing B2B. Les termes trop commerciaux (gratuit, urgent, offre, promo, profitez-en vite !) sont souvent associés à du spam. Avec le nom de l’expéditeur, l’objet de votre mailing B2B conditionne l’amélioration de la délivrabilité de vos messages. Il serait préjudiciable que votre temps et votre énergie déployés pour créer un emailing professionnel soient réduits à néant avec le classement de votre message marketing comme courrier indésirable.
Mais si l’objet de votre emailing B2B conditionne la délivrabilité de ce dernier, il sera aussi l’élément déclencheur pour que vos destinataires prennent connaissance de votre message.

L’objet de votre emailing B2B, une invitation à la découverte !

84 % des professionnels interrogés reconnaissent qu’ils ouvrent un mail d’abord et avant tout en raison d’un objet pertinent et attractif.
L’objectif de votre objet est de donner envie de lire votre message, et non de vendre. Une offre commerciale, aussi intéressante soit-elle, ne motive que dans 25 % des cas l’ouverture de votre emailing B2B par vos destinataires. Evoquez-la alors dans le corps même de votre message, et concentrez-vous pour rendre l’objet de votre message marketing pertinent et attractif. Pour cela, votre rédaction ne doit pas se borner à décrire votre produit ou votre service (« Un logiciel pour rédiger un objet emailing B2B efficace ») mais bien souligner le bénéfice promis à votre destinataire (« Gain de temps dans la rédaction de vos messages marketing »). Vos destinataires doivent pouvoir identifier en un instant les avantages qu’ils peuvent retirer de votre offre. Pour être pertinent, l’objet de votre mailing B2B doit donc être adapté à votre cible.

Bien rédiger un objet d’emailing B2B en s’adressant à un professionnel

Faire un mailing B2B implique donc une grande attention portée à la rédaction de l’objet de votre message. En conservant constamment à l’esprit que vous vous adressez à un professionnel, vous devrez donc attirer tout en vous conformant aux règles de communication de marketing B2B :
• Choisir un objet court (idéalement moins de 50 caractères)
• Bannir tout objet déceptif (pas de publicité mensongère !)
• Personnalisez ! (cela pourrait augmenter vos taux d’ouverture de près de 30%)
• Evitez les spam word (« Promo », « Gratuit », « % »)
• Choisir un ton direct et une formulation simple
Et pour parfaire la réussite de votre campagne emailing B2B, testez vos objets, effectuez des A/B test, et analysez scrupuleusement les résultats des précédentes, afin d’identifier les points forts et les axes de progrès.

 

 

En poursuivant la navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies. J'ai compris. En savoir plus.